Contact

Liens

Liens - Compinches

Contact

Le plus pratique reste le mail:
écrivez-nous à nahuel(a)cuartetocabernet.com

Ou mieux encore, venez nous rencontrer lorsque nous jouons quelque part!

Questions fréquentes

Je vous demande en amis sur facebook mais vous ne répondez pas...
Nous n'avons jamais utilisé de réseau social, il existe donc vraisemblablement un autre Cuarteto Cabernet quelque part dans le monde, ce n'est pas nous.
Après, pourquoi ils ne vous acceptent pas en ami... allez savoir! C'est peut être une secte ou un cuarteto-écran pour blanchir de l'argent.

Mon bal n'est pas très grand, pouvez-vous jouer en acoustique?
Traditionnellement, les formations étaient pensées pour sonner bien acoustiquement: 3 guitares pour un bando dans les cuartetos, 2 violons par bando dans les orchestres, etc. et seul le chanteur était amplifié.
Nous, nous avons un déséquilibre entre les instruments: si nous ne branchons pas la guitare et la voix ils risquent de disparaître derrière le bando. Nous devons donc retrouver l'équilibre "artificiellement", grâce aux micros.
Et n'amplifier que deux instruments sur 5 donne l'étrange effet d'un groupe scindé en deux. Nous branchons donc tout à chaque fois, quitte à mettre le volume bas.

Vous ne pourriez pas jouer à trois? Je préfère sans chant et la basse ne sert à rien...
Chaque note et instrument sont écrits et ont un rôle dans le répertoire, tant au niveau de la danse que de l'écoute. D'autres groupes, avec un autre fonctionnement (par exemple un groupe improvisant autour de la grille d'accords) peuvent proposer une formation changeante. Ce n'est pas notre cas.

Je ne comprends pas, vous vous appelez cuarteto, mais vous êtes 5? On commence mal!
Le chanteur en tango est présenté comme un soliste invité. L'on considère que l'orchestre - ici le cuarteto - accompagne le chanteur - ici la chanteuse.

Est-ce que vous pourriez jouer El Choclo? Ou Oblivion?
Imaginez si il existait à Buenos Aires 15 orchestres français qui joueraient La Vie en rose, Les Copains d'Abord, La Javanaise et Le Port d'Amsterdam... c'est un peu ce qui arrive ici avec le tango.
Nous nous dirigeons à un public qui comme nous trouverait dommage de continuer à entuber les tubes.

Pourquoi vous jouez dans le bal de l'autre alors que vous jouez aussi chez moi et que moi l'autre je l'aime pas et je peux vous en raconter des tonnes sur lui?
Nous venons en paix, et nous efforçons de partager notre Tango avec le plus grand nombre de danseurs et de bals, sans prendre part aux rivalités et petits complots.
L'histoire du tango en est riche, mais ça avait une autre gueule avec les chapeaux, les duels au couteau et les lampadaires à gaz.